Macky Sall se tourne vers la Chine pour son indépendance numérique

Mardi dernier, le Sénégal assure l’inauguration de son immense centre d’information ultramoderne. L’objectif principal de la création de ce data center est d’acquérir l’indépendance numérique du pays. Pour ce faire, le Sénégal assure qu’il compte sur son ami la Chine qui est très généreuse, surtout que le gouvernement chinois a affirmé le soutien de Pékin au continent africain où il est de plus en plus présent cette dernière période à l’inverse de la France.

Dakar se tourne vers Pékin pour assurer son indépendance numérique

D’après les dernières actualités révélées par le journal de l’Afrique, le Sénégal compte miser sur la Chine concernant sa connexion au net. En effet, le président du Sénégal Macky Sall a assuré l’inauguration du nouveau centre d’information sénégalais ce mardi 22 juin. Se trouvant juste à la sortie de la capitale sénégalaise, le Data center s’étend sur 1 000 m2. Selon les experts dans le secteur, ce centre est le premier dans son genre au pays et il est le 100e dans le continent africain. L’objectif est de veiller à ce que le Sénégal dispose d’une bonne connexion à un internet souverain.

Ce centre ultramoderne qui a coûté prés de 15 millions d’euros, soit près de 655,10 millions de CFA selon le convertisseur dollar CFA, été inauguré en grande pompe marqué par la présence de plusieurs personnalités chinoises telles que Han Xiao l’ambassadeur de Chine au Sénégal, ainsi que le vice-président Afrique de la société Huawei. Ces personnalités sont venues assurer l’affection que porte la Chine à son ami du continent de l’Afrique, Macky Sall.
L’ambassadeur chinois a assuré qu’avec une immense joie qu’il se présente à cet événement d’inauguration du centre d’information national en tenant à préciser qu’au nom de toutes les autorités chinoises ses sincères félicitations pour cette réalisation, fruit de la coopération sino-sénégalaise dans le domaine du numérique.
Le président du Sénégal a tenu à remercier le gouvernement chinois et son président pour leur soutien constant à son pays. En outre, Macky Sall a affirmé que depuis qu’il a été élu à la tête du pays, jamais le gouvernement chinois n’a différé une demande du Sénégal. Tous les projets et toutes les demandes que le président a soumis à la Chine ont été pris en considération et financés.

La France est de moins en moins présente au Sénégal

La Chine qui est généreuse envers le pays de Macky Sall comme dans plusieurs pays africain a aussi investi dans les routes, le secteur numérique, mais également elle a offert plusieurs doses de vaccins anti-Covid-19. D’après le patron de IB Sénégal, une société spécialisée dans le numérique, Pékin a pu se positionner dans des secteurs clef de l’avenir du continent, et ce, contrairement à la France qui est de moins en moins présente dans le continent.