le guide pour comprendre comment vont se dérouler les élections

Les municipales se dérouleront en principe en 2 tours. Le premier tour aura lieu le samedi 14 mars 2020, et le second, une semaine après.
Les deux dates sont normalement cochées sur votre agenda : le 14 et 21 mars 2020.
Les électeurs français et les résidents européens seront appelés aux urnes, ces deux samedis, pour désigner leurs conseillers municipaux. Si vous n’êtes pas encore inscrit sur les listes électorales françaises, vous avez jusqu’au 13 février (ce jeudi) pour le faire.
À noter que les candidatures au 1er tour des élections municipales doivent être déposées, avant le 3 mars, dans les préfectures, quelle que soit la taille de la commune.
Chaque candidat peut utiliser, dès l’ouverture de la campagne électorale, les emplacements d’affichage (support de publicité ou de propagande) mis à disposition dans la commune.

La campagne des municipales a officiellement commencé !

La campagne officielle pour le 1er tour a commencé ce mercredi 12 février.
Près de 750 000 candidats – dont Adrien Taquet, le secrétaire d’État à la protection de l’enfance ; Emmanuel Wargon, le secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire ; Agnès Pannier-Runacher, le secrétaire d’État auprès du ministre des Finances et de l’Économie ; Dan Oiknine, le conseiller municipal d’opposition de Villefranche-sur-Mer ; Schiappa Marlène, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les hommes et les femmes et de la Lutte contre les discriminations ; Attal Gabriel, le secrétaire d’État auprès du ministre de la Jeunesse et de l’Éducation, etc. – vont se disputer les suffrages (les votes ou les voix) des électeurs dans 56 000 communes.
La campagne officielle – généralement encadrée par la loi – pour le 1er tour a commencé hier à minuit. Et prendra fin, selon Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, le vendredi 13 mars. Les règles relatives à cette période électorale ont été actualisées et confirmées récemment par la loi organique du 13 janvier 2019. À Lyon, Nice, Marseille et Paris, les municipales se déroulent différemment des autres communes françaises.
Dans chaque arrondissement, les élections municipales peuvent se passer par 2 manières : si une liste ou un candidat obtient, dès le 1er tour, plus de 55 %, il n’y aura pas de second.
Au cas où, à l’issue du 1er tour, aucun des candidats (ou des listes) n’aurait rassemblé la majorité absolue (au moins 50 %), il est immédiatement procédé à un second tour, selon le même processus. Les listes ayant obtenu 15 % seront donc qualifiées pour le second.
Les résultats seront normalement disponibles dans la soirée du 14 mars 2020.
À quelques jours du scrutin qui aura lieu le mois prochain, la liste de Dan Oiknine, ‘Ensemble faisons gagner Villefranche’, affiche deux objectifs : renouveler la vie politique et aussi renforcer son ancrage à cet échelon.