La commission du Bassin du Congo : les collaborateurs invités à une convergence des actions

Selon le journal de l’Afrique, Anatole Collinet Makosso, le Premier ministre congolais a invité les différents investisseurs publics, ainsi que les partenaires financiers et techniques, à une convergence des ressources, des forces et des actions autour des objectifs du Fonds bleu et de la Commission Climat du Bassin du Congo.

L’invitation des collaborateurs financiers et techniques

Selon les experts des travaux du segment des différents ministres congolais durant la 2e édition du sommet des présidents et de gouvernement des pays qui sont membres de la Commission du Fonds bleu pour le Bassin du Congo et du Climat du Bassin du Congo, ont été lancés par le Premier ministre congolais. En effet, dans son discours, le Premier ministre a insisté sur le besoin de finaliser la stratégie de communication et de plaidoyer de la Commission du Fonds bleu pour le Bassin du Congo et du climat du Bassin du Congo, et ce, à un mois de la COP 26. D’après Anatole Collinet Makosso, cet agenda a pour but de fournir une meilleure visibilité aux objectifs et aux missions de la Commission Climat du Bassin du Congo, ainsi que de son instrument financier dans les grands événements internationaux dont la COP 26.
Le Premier ministre congolais a assuré que le Fonds bleu pour le Bassin du Congo est bien prêt, il ne manque plus que de lancer les différentes activités de mobilisation des différentes ressources afin d’assurer le fonctionnement que le gouvernement souhaite efficient et efficace.
Il est important de rappeler que le Premier ministre a indiqué que depuis plus de 3 ans après la première édition du sommet des président et les chefs de gouvernement, le chemin parcouru au niveau du processus d’opérationnalisation et de construction de la Commission du Fonds bleu pour le Bassin du Congo et du Climat du Bassin du Congo est à apprécier, et ce, malgré la crise économique qui a été amplifiée par la crise sanitaire dans la région des deux Congo.
C’est ainsi, que le Premier ministre congolais a tenu à inviter les ministres à travailler avec efficacité afin de pouvoir atteindre les différents résultats attendus par les présidents.