Évaluation des industries minières : le Sénégal a un score de 93 points sur 100

Selon les derniers chiffres révélés suite à l’étude effectuée par l’évaluation de l’initiative des pays pour la transparence au niveau des industries extractives, le Sénégal a pu enregistrer un score de plus de 93 points sur 100. Ce score, publié au niveau du site Internet de cet organisme public, démontre les progrès réalisés par les autorités sénégalaises en matière de convertisseur de CFA, de réformes, d’utilisation de l’ITIE comme étant une plateforme de débat et d’accessibilité des données dans les domaines extractifs.

L’évaluation des industries minières

Le conseil d’administration de l’Initiative pour la transparence au sein des industries extractives a affirmé que le pays dirigé par Macky Sall a pu atteindre un score assez élevé dans la mise en œuvre de l’ITIE.
D’après le responsable bien que le pays a eu plusieurs défis en relation avec la propagation au Coronavirus, le Sénégal a pu valoriser l’ITIE afin d’informer le débat public, de renforcer les différentes pratiques de gouvernance des industries extractives tout en faisant la lumière sur son cadre juridique. Ce pays est l’un des premiers à être évalué avec le nouveau modèle de validation de l’ITIE.

D’après la même source, le domaine extractif du Sénégal a pu évoluer depuis sa dernière évaluation sur la base des exigences du modèle de 2018 l’ITIE.
Malgré que le domaine est encore essentiellement dominé par les différentes activités minières, fait remarquer l’ITIE, les dernières découvertes de gaz et de pétrole ont généré de nouvelles sources de revenus et ont attiré des financements, ce qui a permis le renforcement le contrôle de la gouvernance de ces actifs.

Cette source a estimé que malgré les différents progrès enregistrés au niveau de l’amélioration de la transparence de transfert des licences et les procédures d’attribution dans le domaine minier, le Sénégal est tenu à renforcer le contrôle au niveau des licences gazières et pétrolières. Ce contrôle est devenu l’un des sujets d’intérêt public depuis qu’en 2019, des allégations d’activités irrégulières d’octroi de licences ont été soulevées.

Les efforts fournis par les autorités

Mercredi dernier, le président sénégalais est revenu sur les résultats de la validation internationale de l’ITIE du pays durant le Conseil des ministres. Le président a assuré que le Sénégal a enregistré un score total de 93 points suite à la mise en place des normes de l’ITIE 2019.
Le chef de l’Etat a tenu à signaler que ces chiffres ont été obtenus après les efforts volontaristes fournis par le gouvernement pour la transparence de sa gestion des ressources gazières et pétrolières suivant les normes d’évaluation du nouveau modèle de validation de l’ITIE.
Découvrez les scores des différents pays du continent suivant l’évaluation des industries minières en consultant ce site web.