Congo : une compagnie aérienne verra bientôt le jour

D’après les médias congolais le lancement de la nouvelle compagnie aérienne congolaise devrait voir le jour grâce à une joint-venture avec l’Ethiopian Airlines. D’après Chérubin Okende, après son retour des Émirats arabes Unis où il a accompagné le président de la République, il a transité par Addis Abeba afin de donner le message du chef de l’Etat aux haut-responsables de Ethiopian Airlines.

Nouvelle compagnie aérienne congolaise

Selon l’homme politique, au niveau du partenariat qu’envisage de faire le gouvernement avec Ethiopian Airlines, les deux parties ont déjà choisi le nom de la nouvelle compagnie aérienne congolaise qui a été créée sous la recommandation des présidents de la République des deux Congo. Le projet de Air Congo, devrait voir le jour dans les plus brefs délais.
Chérubin Okende a assuré qu’il est important que les autorités mettent tout en œuvre afin que ce projet soit effectué dans les meilleurs des délais.
Suite à l’accord signé à Addis Abeba en septembre 2021 entre la compagnie Ethiopian Airlines et la partie congolaise, le gouvernement a pu acquérir sept nouveaux aéronefs.
Il a affirmé que le Congo n’a plus le temps à perdre, et que les citoyens attendent des actions concrètes. En effet, ils souhaitent être transportés dans les conditions d’aisance, de sécurité et de dignité. Avec la compagnie Ethiopian, l’Air Congo pourra assurer toutes ces conditions. Chérubin Okendé a affirmé que le gouvernement congolais devra honorer ses engagements, vis-à-vis du chef de l’Etat, sans aborder plus en détail sur le Congo Airways dont les autorités sont actionnaires.

Les autorités redonnent de la vigueur au trafic aérien

Il poursuit qu’en tant que ministre des transports au Congo, il a le devoir d’apporter son soutien à l’épanouissement de la nouvelle compagnie congolaise. Toutefois, cela n’empêche pas au chef de l’Etat de mettre en place une nouvelle formule qui ne permettra pas de créer plus de compétition dans le trafic aérien. Il est important de mentionner que le pays possède un portefeuille de trafic de plus de 50 accords aériens qu’il n’est pas exploité. Le pays a aussi un réseau sous-continental domestique qui se trouve actuellement en situation de difficulté. Par conséquent, la nouvelle compagnie aérienne pourrait ainsi redonner de la vigueur dans le transport aérien.

D’après le ministre des transports, Air Congo est un nom très symbolique, puisque c’est la première compagnie aérienne africaine. Autrefois, l’Air Congo avait une flotte qu’aucune autre compagnie aérienne dans le continent ne pouvait détenir. Par ailleurs, Air Congo n’avait jamais connu de crashs en assurant les meilleures conditions de sûreté et de sécurité à ses passagers.
Découvrez plus de détails sur cette nouvelle compagnie aérienne en cliquant ici.