Congo : le pays compte parmi les collaborateurs privilégiés de la Russie

Formation des cadres africains, coopération militaire et économique, présence russe dans le continent africain, Guéorgui Tchepik, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Congo, a affirmé dans une interview exclusive aux journaux de Brazzaville, la position de son pays vis-à-vis des pays africains. L’ambassadeur a assuré que son pays a toujours œuvré afin de soutenir les pays africains notamment les deux Congo dans sa marche vers le développement.

La Russie s’engage dans les différents enjeux internationaux

Il est essentiel de mentionner qu’actuellement la Russie est au cœur des grands enjeux internationaux comme la lutte active contre l’expansion de la maladie virale du Coronavirus, ainsi que les changements climatiques. Selon Guéorgui Tchepik, au sujet de la disponibilité du vaccin pour les pays en développement tels que les pays du continent africain, la Russie a tenu à soutenir la thèse selon laquelle tous les pays du monde dont ceux qui sont en développement ont le droit d’accéder à la vaccination de leurs citoyens vu que tout le monde est dans le même bateau face à cette pandémie.
L’ambassadeur a affirmé que son pays était l’un des premiers au monde à œuvrer afin de mettre en place un vaccin efficace contre le Coronavirus (Spoutnik), qui a été administré à plusieurs personnes au Congo tout comme le vaccin chinois Sinopharm. Il a tenu à féliciter leur partenaire, la République du Congo pour avoir choisi le vaccin russe pour protéger ses citoyens de l’expansion de la pandémie, surtout à l’apparition de la souche Delta.

Le retour en force de la Russie dans le continent africain

Guéorgui Tchepik a affirmé que son pays compte parmi les Etats qui ont des liens historiques avec les pays de l’Afrique. D’après l’histoire, bien avant l’Union soviétique, la Russie avait déjà veillé à nouer des relations avec plusieurs pays du continent comme l’Ethiopie. Le pays a soutenu les peuples africains dans leur lutte pour obtenir leur indépendance. Par ailleurs, le pays était au centre des efforts des jeunes pays du continent afin de construire leurs propres pays, leurs forces armées et leurs économies.
Il est évident que la Russie a toujours été présente dans le continent, sauf qu’au niveau des années 1990, suite à la disparition de l’URSS, elle était beaucoup plus concentrée sur les problèmes intérieurs ce qui induit une baisse des relations économiques. Découvrez les différents partenariats entre la Russie et le continent africain en consultant ce site web.