Congo-Brazzaville : le plan national de lutte active contre le coronavirus dans le pays

Selon le journal de l’Afrique, jeudi dernier, les autorités de la République du Congo ont confirmé l’approbation du plan national de lutte contre le Coronavirus dans la capitale congolaise.

Le plan national de riposte contre le Covid-19

Les autorités congolaises ont approuvé, jeudi dernier, le plan national de lutte contre le coronavirus dont le coût est estimé à plus de 86 milliards de FCFA a affirmé Thierry Lézin Moungalla, le porte-parole du gouvernement.
Le plan couvre toute une période allant d’août 2021 et juillet 2022, et permet de résoudre plusieurs problèmes dont la faible capacité de prise en charge à domicile des cas et au niveau de l’hôpital, la faible proportion des personnes dépistées, ainsi que la faible couverture nationale.
Pour encourager la mobilisation des fonds, les autorités ont pu élaborer tout un plan de programmation qui pourrait prévoir le budget de la lutte pour les 5 premiers mois à plus 47 milliards FCFA dont plus de 32 milliards de FCFA des partenaires et 15 milliards sont attendus des autorités.

Le budget de la lutte contre le Covid-19

Le budget de la lutte active contre le coronavirus pour les 7 mois de 2022 qui est estimé à plus de 39 milliards FCFA devront être fournis par les partenaires du Congo.
En 16 mois de lutte contre le Coronavirus, plus de 28 milliards de FCFA ont pu été mobilisés ce qui constitue près de 15 % de prévisions budgétaires. Au niveau de cette somme, le gouvernement congolais a pu financer la lutte contre le Coronavirus à hauteur de 19 milliards de FCFA, alors que les partenaires ont apporté leur soutien financier à hauteur de 7.9 milliards de FCFA.
Il est important de mentionner que dès l’apparition des premiers cas durant le mois de mars 2020, les deux Congo ont pu compter plus de 14 000 cas dont 191 décès et 13 000 cas guéris.