Congo-Brazzaville : l’accord du Fonds monétaire international n’attend plus que l’avis du Conseil d’Administration

Le Congo est en passe d’obtenir un nouvel accord avec le Fonds monétaire international. Ces derniers mois, le fonds monétaire international a pu élaborer un programme qui s’étendra sur trois ans dans le cadre de la facilité élargie de crédit. Selon les médias des deux Congo, le Congo-Kinshasa pourrait recevoir un soutien financier estimé à plus de 450 millions de dollars en échange d’engagements précis sur la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance. Cet accord devrait être approuvé par le conseil d’administration du FMI.

La renégociation de la dette congolaise

L’accord a également été rendu possible grâce à la renégociation de la dette congolaise envers la Chine, ainsi que Trafigura le négociant suisse. Suite à cet accord, celui de 2019 est désormais invalide et le gouvernement congolais bénéficie ainsi d’une nouvelle facilité de crédit de la part du Fonds monétaire international. En effet, les autorités congolaises pourraient dorénavant profiter d’un programme de trois ans pouvant peser 456 millions de dollars ce qui est en accord avec la mise en place de quelques réformes négociées, durant ces quelques mois.
Le Fonds monétaire international attend des avancées en termes de lutte contre la corruption, de transparence et de gouvernance.
Selon un responsable travaillant au niveau de l’institution financière, bien que la dette est supérieure à 70 % du PIB, elle est peut être soutenue par des arguments sérieux grâce au moratoire qui a été pris en compte lors du G20 afin de soutenir les pays pauvres en pleine expansion de la maladie virale du Coronavirus.
Il est important de mentionner que les différents accords qui concernent la restructuration des dettes congolaises passées avec le pays du milieu, ainsi qu’avec Trafigura ont pu jouer en faveur du pays, bien que le Congo a pu trouver un accord avec Glencore qui a plus de 850 millions de dollars de créance dans le secteur pétrolier au Congo.
Découvrez toutes les nouveautés au sujet de la négociation de la dette congolaise en consultant ce site web.